Et dire  qu’après 7 ans passés à nourrir de grandes ambitions et 7 autres à faire des réalisations grandement invisibles, les Camerounais en sont, depuis  la prestation de serment du Nnom Ngui’i  le 6 novembre 2018, à savourer le martyre des grandes opportunités de s’enliser dans le misérabilisme.

Comme c’est le cas de  cette école maternelle à l’aspect miséreux repérée par un internaute dans le 4ème arrondissement de la capitale camerounaise  illustre le degré zéro des grandes réalisations au Cameroun où ce noble programme politique  ne dépasse presque jamais le seuil du discours et des documents de décaissements des fonds publics.

Plaidoyer de l’auteur de l’image arrêtée
“-En pleine capitale du Cameroun, observez une école maternelle publique
Je vous rappelle qu’ici c´est le centre ville de Yaoundé….
-Rappelez-vous que cette école maternelle de NKOLO 2 est située en plein centre ville de Yaoundé et est déjà construit sur papier depuis belle lurette, wahhhh Cameroun !
S´il vous plait mes frère ne tombez pas dans le piège de la division, le combat que nous menons c´est contre ces criminels à col blanc et pour la libération de tout le monde.”