L’inquiétude des parents porte souvent sur la qualité des repas servis dans les cantines scolaires et le respect des conditions d’hygiène.

«J’aime manger du pain avec des spaghettis », confie Sani Mohaman, élève au lycée général Leclerc de Yaoundé. « Moi je ne fais pas de tri. Je mange ce que je trouve », ajoute Jordana Rose Essombe, élève dans le même établissement. Plus de la moitié des élèves de cette école et des établissements environnants mangent à la cantine tous les jours. Soit environ 50 menus variés préparés sur place ou en entreprise. L’importance de ce repas est capitale, à en croire les nutritionnistes.

Un enfant qui mange équilibré à l’heure du déjeuner (comme durant le reste de la journée) absorbe les éléments nutritionnels nécessaires pour bien travailler et se concentrer. Les prix ici sont à la portée de tous et la composition des repas très encadrée, rassurent les élèves qui n’ont presque jamais le temps de prendre un bout de pain à la maison. Les responsables de la cantine quant à eux rassurent que tout est bien cuisiné et servi dans la propreté. « Nous prenons soin de regarder de près ce que consomment les enfants